Réussir une reconversion professionnelle dans la formation,
notre guide complet

reussir une reconversion professionnelle dans la formation

Si vous souhaitez vous reconvertir et changer de profession, le métier de formateur peut être une piste intéressante, notamment si vous détenez une expertise sur un sujet précis en raison de votre expérience professionnelle ou d’un intérêt personnel. Missions, compétences, formations, salaire moyen, découvrez tout ce que vous devez savoir sur la carrière de formateur et comment réussir votre reconversion professionnelle dans la formation grâce à notre guide complet. 

Pourquoi se reconvertir dans la formation professionnelle ?

reconversion dans la formation

Choisir de faire une reconversion dans la formation offre de nombreux avantages. Dans un premier temps, cela vous évite de devoir repartir de zéro dans votre nouveau métier. En effet, vos précédentes expériences professionnelles peuvent vous être utiles pour créer et animer des formations sur un domaine que vous maîtrisez déjà. Ainsi, chacune de vos compétences professionnelles peut faire l’objet de formations spécifiques, comme la bureautique, l’anglais, le marketing, la gestion du stress ou la prise de parole. De plus, il est possible de s’adresser à différents types de public : salariés, demandeurs d’emploi, étudiant, auto-entrepreneur, etc. 

Dans un second temps, le métier de formateur vous permet d’aider vos apprenants à augmenter leurs compétences pour atteindre leurs objectifs. C’est une mission valorisante et très gratifiante pour le formateur. Vous exercez une activité professionnelle qui a du sens, en contact direct avec vos apprenants et vous vous sentez utile. Enfin, il s’agit d’un secteur très porteur avec de nombreux débouchés et d’opportunités à saisir pour créer des formations ou des organismes de formation.

Le métier de formateur

Qu’est-ce qu’un formateur ?

Le formateur est chargé de former des publics variés à une discipline spécifique. Ce métier est plutôt récent. Il a notamment pris de l’ampleur depuis les lois et dispositifs en faveur de la formation professionnelle et la mise à niveau des compétences des salariés. 

Ainsi, un formateur professionnel propose des enseignements théoriques ou pratiques à un public adulte qui souhaitent acquérir de nouvelles compétences et se former sur des sujets professionnels spécifiques. Il existe autant de formations que d’enseignements différents. De plus, il est possible de devenir formateur dans de nombreux domaines différents théoriques ou pratiques.

Les missions d’un formateur

Le formateur a plusieurs missions. Il doit définir le contenu pédagogique, créer les supports de ses cours et concevoir des exercices et méthodologies d’évaluation. Il doit également veiller au bon déroulé des cours et s’assurer que la transmission du savoir s’effectue correctement. 

Les formateurs professionnels pour adultes doivent enrichir et diversifier l’apprentissage de leurs apprenants via des coachings individuels, des cours collectifs, de l’e-learning, des formations en présentiel, de la théorie et de la pratique. Ils doivent être capables de faire face aux besoins de leurs élèves et d’adapter leur pédagogie en fonction de leur niveau.

Quelles sont les compétences d’un formateur ?

Pour être un formateur professionnel compétent, il est indispensable de détenir plusieurs compétences. Dans un premier temps, il est nécessaire d’être un bon communiquant et de savoir faire preuve de patience. Le formateur doit être pédagogue et doit pouvoir s’adapter à son public afin de proposer des cours sur mesure en fonction du niveau et des capacités d’apprentissage de ses apprenants.  

Être rigoureux est également une qualité très importante dans le métier de formateur. En effet, celui-ci doit être organisé pour pouvoir s’occuper de plusieurs publics différents en même temps, savoir communiquer avec eux et gérer les évaluations et corrections d’exercice. 

De plus, le formateur doit être passionné de la matière qu’il enseigne. Une veille sur les sujets proposés est essentielle afin de se tenir informé des modifications apportées à ces enseignements et de proposer une formation mise à jour régulièrement.

Comment devenir un formateur professionnel ?

Aucun diplôme n’est nécessaire pour devenir formateur professionnel. En formation initiale, les étudiants privilégient un bac +2 ou un bac+3 dans le domaine de l’enseignement. Pour une reconversion, vous pouvez vous appuyer sur votre expérience professionnelle dans le secteur d’activité visé pour légitimer et crédibiliser votre candidature.

Cependant, des formations existent pour acquérir une compétence essentielle à votre métier de formateur : apprendre à transmettre. La formation certifiant avec le titre de formateur professionnel d’adulte (FPA) est inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles. Elle vous aide à crédibiliser davantage votre démarche. À l’issue de cette formation, vous obtenez un certificat de niveau 3, équivalent à un bac+2. Cela vous permet d’attester de votre maîtrise des compétences, aptitudes et connaissances pour l’exercice du métier de formateur. Cette formation dure moins d’un an et elle est réalisable à distance. 

Enfin, vous pouvez envisager une Validation des Acquis de l’Expérience pour décrocher un diplôme qui vous ouvrira les portes de la profession de formateur. Pour obtenir une VAE, il est indispensable de justifier d’au moins un an d’expérience professionnelle en rapport direct avec le certificat ou diplôme visé. 

Quel est le salaire d’un formateur ?

Un formateur professionnel gagne en moyenne 3000 € brut par mois. Ce salaire varie énormément en fonction de l’expérience du formateur, de son domaine de compétence, de son ancienneté et de son employeur. Le formateur peut travailler à son compte ou être salarié dans un organisme de formation.

Qui peut devenir formateur professionnel ?

Il n’y a aucun prérequis pour devenir formateur professionnel. Tout le monde peut se reconvertir en formateur professionnel pour adulte. Aucun diplôme n’est indispensable même s’il est préférable de suivre une formation pour devenir FPA. Celle-ci permet d’améliorer vos chances d’embauche et de développer vos compétences pour votre future activité. Ainsi, le métier de formateur est très accessible dans le cadre d’une reconversion professionnelle.

Carrière et opportunités d’évolution

Pour décrocher un premier emploi en tant que formateur professionnel, vous avez plusieurs solutions. Dans un premier cas, il est possible de se tourner vers les organismes de formation qui sont à la recherche de nouveaux formateurs pour augmenter leurs offres et leurs équipes. Vous pouvez aussi prospecter les entreprises qui sont en demande de formateurs pour intervenir auprès de leurs salariés dans le cadre du plan de développement des compétences. Il est également possible de regarder les offres d’emploi qui sont publiées sur les plateformes spécialisées ou sur des réseaux professionnels comme LinkedIn. Enfin, vous pouvez obtenir une recommandation par un autre professionnel pour trouver un emploi de formateur.  

 

Les formateurs peuvent bénéficier de plusieurs évolutions de carrière. S’ils sont salariés, ils peuvent envisager de créer leur propre organisme de formation par la suite. Vous pouvez devenir formateur consultant ou formateur digital. Enfin, il est envisageable de devenir coach en entreprise. La formation est un métier très porteur et en constante évolution, les opportunités sont nombreuses.

Quel statut choisir en tant que formateur professionnel ?

Les formateurs professionnels peuvent choisir entre différents statuts pour leur carrière :

Dans ce cas, le formateur est employé dans un centre de formation, un organisme de formation ou une école privée. Ce statut n’est pas forcément le plus courant, car les organismes préfèrent faire appel à des formateurs externes en fonction de leurs besoins pour leurs différentes offres.

Il s’agit du statut le plus commun pour les formateurs professionnels. Dans cette situation, vous êtes libre de gérer votre emploi du temps, mais vous devez prospecter et trouver des missions afin de gagner votre salaire. Vous pouvez également envisager de créer un organisme de formation dans lequel vous donnez vos formations et embauchez d’autres formateurs.

Les astuces pour être un bon formateur

Un bon formateur doit avoir certaines compétences indispensables afin de donner des cours de qualité et réussir à transmettre son savoir. Dans un premier temps, il est nécessaire d’être passionné. Vous serez d’autant plus légitime, si vous connaissez votre sujet à la perfection. Pensez à vous tenir informé des nouveautés et à proposer des formations toujours mises à jour et innovantes. Être un bon orateur est également une qualité nécessaire pour être un bon formateur. Vous devez savoir parler de votre sujet et réussir à capter l’attention de votre auditoire. 

De plus, pour offrir des formations attrayantes, pensez à dispenser des formations interactives. Pour que vos apprenants s’intéressent à vos cours et apprennent plus facilement, n’hésitez pas à les faire participer. Proposez des contenus interactifs et variez les méthodes d’apprentissage. La patience est aussi une qualité importante pour être un bon formateur. En effet, tous les apprenants n’ont pas les mêmes capacités d’apprentissage et il est nécessaire de s’adapter au rythme de chacun. Il faut rester patient et parfois répéter des notions afin que tous les élèves les intègrent. Enfin, l’empathie est une qualité des bons formateurs. Pensez à vous mettre à la place de vos apprenants pour comprendre leurs besoins, leurs attentes et pouvoir y répondre au mieux.

Vous souhaitez vous aussi vous lancer dans une reconversion professionnelle dans la formation?

Nous pouvons vous accompagner dans toute la démarche : de la création de l’entreprise au référencement sur CPF. 

Appelez nous pour en discuter !

comment devenir formateur

Reconversion pour devenir formateur

devenir formateur

Les bases du projet professionnel

La première étape pour entamer une reconversion pour devenir formateur professionnel est de faire le bilan de votre situation actuelle. Faites un point détaillé de votre parcours professionnel, des compétences que vous avez acquises au fur et à mesure de vos expériences. De plus, pensez à lister les avantages et les inconvénients de chacun de vos postes pour avoir une vision synthétique de votre parcours. Ce plan vous aide à déterminer vos aspirations futures et à savoir ce que vous souhaitez ou ne voulez plus pour votre carrière professionnelle.

Établir la liste de ses savoirs

Si vous souhaitez devenir formateur professionnel pour adulte, vous devez établir la liste de vos connaissances. Déterminez l’ensemble de vos compétences techniques et de vos savoirs théoriques que vous pourriez enseigner aux autres. Ces connaissances peuvent provenir de vos expériences professionnelles, mais également de votre expérience personnelle, notamment si vous avez une passion ou une compétence naturelle dans un certain domaine.

Suivre une formation pour devenir formateur professionnel

Si vous êtes très compétent dans votre domaine d’expertise, vous ne l’êtes pas forcément pour réussir à transmettre votre savoir. Si aucun diplôme n’est requis pour devenir formateur, suivre une formation de formateur pour adulte est tout de même une bonne option lors d’une reconversion. Les formations professionnelles de FPA vous aident à acquérir une méthodologie de travail, à apprendre à transmettre au mieux votre savoir et à obtenir toutes les compétences techniques nécessaires pour devenir un formateur pédagogue et compétent. De plus, ce type de formation vous aide dans votre recherche d’emploi et prouve votre motivation pour décrocher vos premiers contrats.

Développer son réseau professionnel

En parallèle de votre formation pour devenir formateur pour adulte, veillez à accroître votre réseau professionnel et à l’entretenir. Pensez à vous inscrire sur des plateformes professionnelles et à entrer en contact avec des prospects en rapport avec votre spécialité de formateur. Un bon réseau vous aidera à nouer des relations professionnelles avec des personnes qui peuvent avoir besoin de vos services de formateur. Pour savoir comment développer votre visibilité et trouver des clients pour vos formations sur LinkedIn, n’hésitez pas à lire notre article détaillé sur le sujet.

Comment bien choisir sa formation de formateur ?

Si vous souhaitez suivre une formation de formateur professionnel pour adulte, il existe de nombreux organismes proposant cette formation. Pour choisir la bonne formation, optez pour un organisme certifié. La certification Qualiopi vous permet de sélectionner un organisme de formation qui garantit une formation de qualité et le respect de la réglementation.   

Pour financer votre formation FPA, il existe de nombreuses aides de l’État. Si vous souhaitez suivre votre formation dans un organisme certifié Qualiopi, alors celle-ci peut être prise en charge par le dispositif CPF. Pour votre reconversion, en tant que salarié vous pouvez bénéficier de l’aide du Compte Personnel de Formation ou du plan de développement des compétences. Si vous êtes demandeurs d’emploi, vous avez également accès aux aides du CPF ou de l’aide individuelle à la formation pour suivre une formation FPA. Il existe aussi des aides au niveau local ou régional qui peuvent vous accompagner pour le financement de votre formation.

La formation professionnelle est un marché très dynamique et en constante évolution ces dernières années. C’est un métier très apprécié lors d’une reconversion professionnelle, car il permet d’exploiter ses acquis d’expériences et de les valoriser pour créer des formations spécifiques. Grâce à des qualités naturelles et sans aucun diplôme obligatoire, vous pouvez réussir facilement une reconversion professionnelle dans la formation.

 

Vous souhaitez vous aussi vous lancer dans une reconversion professionnelle dans la formation?

Nous pouvons vous accompagner dans toute la démarche : de la création de l’entreprise au référencement sur CPF. 

Appelez nous pour en discuter !

comment devenir formateur

Vous avez des questions ?

Nous sommes là pour vous !

Vous avez des questions concernant votre de reconversion professionnelle dans la formation ?

Nous avons les réponses !

Échangez avec nos experts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.